Opopanax

Opopanax

Projet de diplôme, revue trimestrielle.
Réalisation des entretiens et des photographies en plus du travail éditorial et graphique.

Numéro 1 – juillet 2013 – Loïc Touzé – 27 × 40 cm
Numéro 2 – octobre 2013 – Coloco – 11 × 15 cm
Numéro 3 – janvier 2014 – Ruedi Baur – 18 × 24 cm
Impression en quadrichromie, numérique.

Les métiers de la création ne se connaissent pas et le papier n’est pas mort :
voilà pourquoi Opopanax existe.
Revue trimestrielle, Opopanax interroge les créateurs questionnant l’interdisciplinarité
tout en ayant un engagement politique et social, à travers une approche transversale
en réaction au modèle hiérarchique et vertical classique.
Opopanax est une rencontre : vous y croiserez danseurs, architectes ou designers,
à travers un entretien et des photographies. Opopanax se construit de manière exponentielle :
les personnes évoquées par les premiers créateurs rencontrés feront l’objet
des futures publications.

L’Opopanax est une plante Ombellifère  : l’ombelle est sa structure.
À environ un mètre du sol, sa tige se divise en douze branches, elles-mêmes divisées en douze
autres branches en leurs sommets. Cent quarante quatre fleurs. Cent quarante quatre fruits.
Imaginez qu’ils puissent se multiplier encore. C’est le début de la constellation.

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!